Le canard de l’Etang

...L’information des associations de l’Etang la Ville par les associations

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Plan grand froid

Envoyer

Le froid est arrivé... Pensez à vous inscrire en mairie.

Afin de bénéficier du plan grand froid, être contacté pendant cette période hivernale, pensez à venir vous inscrire auprès du Service Social de la mairie. L'inscription se fait par la personne elle-même ou un proche, par email, courrier, ou téléphone. Ce registre sert aussi pour le plan canicule.

D’après la loi, il incombe à chaque mairie de disposer d’un registre nominatif où seront recensées, si elles en font la demande, les personnes âgées ou handicapées vivant à domicile. Ces personnes pourront ainsi bénéficier de l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux auprès d’elles, en cas de déclenchement du «plan d’alerte Grand Froid» par le préfet. Mais aussi pendant les grandes chaleurs, "le plan canicule".

Ce plan concerne les personnes isolées et à risque: les personnes âgées de 65 ans et plus et résidant à leur domicile, les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail et résidant à leur domicile, les personnes adultes handicapées résidant à leur domicile.

En cas de grand froid, les personnes âgées devront  rester chez elles au maximum. Elles penseront à faire les courses pour une longue période et elles prévoiront leurs médicaments pour une durée suffisante. Elles donneront régulièrement de leurs nouvelles à leur entourage. Si cela est nécessaire, elles feront appel à leur famille ou voisinage pour les soutenir pendant cette période dans leur vie quotidienne (faire des courses, se déplacer en ville...).

Résultat de recherche d'images pour "froid personne agée"Les personnes âgées, même en bonne santé, peuvent avoir une notion différente de la nôtre du temps qui passe, ou ne pas avoir les mêmes réflexes que les nôtres. Pensez donc à vérifier que l’état de leur chauffage au gaz, fioul, charbon ou bois soit contrôlé régulièrement. Il en est de même pour la cheminée qui doit être ramonée.

Pensez qu’avant, pour lutter contre le froid, il n’était pas rare de boucher les aérations. Il s’agit d’une habitude que votre proche peut avoir gardé, ou avoir retrouvé dans les cas de démences (types maladie d’Alzheimer). Alors n’hésitez pas à lui parler des risques ou à effectuer un contrôle de temps en temps. Les cas d’intoxication au monoxyde de carbone sont fréquents et causent une centaine de décès par an.

En cas de besoin, il est utile de connaître les numéros à appeler en urgence. Il faut donc les noter et les laisser toujours au même endroit, (par exemple, à côté du téléphone).
La première personne à joindre en cas de malaise est le médecin traitant. Si celui-ci n’est pas là, on appellera le SAMU, en composant le 15. Le SAMU, selon la gravité du cas, donnera des conseils et orientera, si besoin est, vers un médecin de garde. Celui-ci décidera ou non l’hospitalisation et organisera la prise en charge vers l’hôpital.

Par ailleurs, la solidarité des citoyens est requise afin d’aider la prise en charge des plus démunis.
Le rôle du 115 est en cela primordial. Ce numéro d’urgence permet de joindre le SAMU social 24h/24 pour signaler une personne sans abri.

Le très grand froid demande au corps de faire des efforts supplémentaires sans s’en rendre compte. Le cœur bat alors plus vite pour éviter que le corps se refroidisse. Cela peut donc être dangereux pour les personnes âgées et les malades chroniques. Il faudra donc éviter au maximum de sortir. Enfin, il ne faudra pas faire d’efforts physiques en plein air (courir, pelleter, déneiger, changer une roue...) mais préférer demander de l’aide.

L'aggravation des maladies préexistantes: personnes âgées et les malades chroniques devront éviter au maximum de sortir. D’une manière générale, tous les malades chroniques doivent toujours avoir sur eux leur traitement à prendre en cas de crise (broncho-dilatateur inhalé...)